Rencontre avec Mélanie, une des créatrices des tatouages temporaires idéel-lab

Article réalisé par le blog mydaywith.ch - Interview: Xavier Grousson (Tattyoo) - Photographie: Catherine Gailloud pour mydaywith.ch

Mélanie vit dans une maison construite en 1900, sur la hauts de Neuchâtel. On a le sentiment d’être un peu hors du temps quand on arrive chez elle. Elle a su conserver l’atmosphère, l’ambiance, la maison n’a jamais subi de transformations majeures, les moulures au plafond sont intactes et les parquets d’origine. Une vaste verrière donne au sud avec vue sur le lac et le grand jardin.

Mélanie est designer et décoratrice d’intérieur, il y a 5 ans avec son mari ils ont eu l’occasion de louer ce lieu magnifique, construit à l’origine par un éditeur neuchâtelois ; il avait besoin de place pour ranger ses livres et les lieux sont dotés de nombreuses étagères.

Plus de 300m2 pour donner libre court à l’imagination débordante de Mélanie. Elle est très influencée par l’Asie, particulièrement le Japon et cela se retrouve dans la décoration et la multitudes d’objets que l’on retrouve dans tout l’appartement. Elle y a également son atelier et sa collaboratrice, Simone, la rejoint le matin, Ensemble elles personnalisent et humanisent des lieux, créent du design pour le luxe, font de la conception graphique. Leur studio de design idéel-lab est également implanté au Japon, à Kyoto où deux collaborateurs imaginent et créent divers projets.

INTERVIEW

Tattyoo a récemment lancé cinq tatouages temporaires réalisés par Mélanie et Simone, directrices artistiques de Idéel-lab. Signatures géométriques, couleurs bleu marine et noires, finesse et formes féminines sont les maîtres-mots de cette collection adulte pour l’hiver 2013/2014. Rencontre au coin du feu avec Mélanie.

Mélanie, quel est ton parcours?

Après des études d'Histoire de l'art, j'ai commencé tardivement l'école d'art en design horloger à la Chaux-de-Fonds. J'ai ensuite travaillé pendant 5 ans pour la haute joaillerie uniquement. Associée depuis deux ans avec Simone qui est graphiste, nous avons créé idéel-lab et travaillons sur mandats dans les domaines du design pour le luxe, du graphisme et de l'architecture d'intérieur, en collaboration avec deux associés qui sont au Japon.

A quel moment de la journée te sens-tu le plus l'âme créatrice?

Très tôt le matin, quand tout le monde dort, que la ville est encore silencieuse et que personne n'est avec moi pour m'interrompre. Les idées sont claires, limpides et surtout elles sont là en quantité. Tout va tellement plus vite dans ma tête que le soir (rires).

Qu'est-ce qui te met en colère?

Je ne suis pas colérique du tout! Heureusement. Mais ce qui m'énerve ce sont les gens qui n'ont pas compris la notion de respect. La mauvaise foi des gens m'agace aussi.

Les dessins pour Tattyoo sont très féminins, élégants. Te représentent-ils?

Oui tout à fait! Simone m'appelle “girly”! Et oui, ils me représentent. Ils sont les tatouages que j'aimerais avoir réellement!



D'où te vient ton inspiration au quotidien? Je pense par exemple à ton tatouage en
dentelle... As-tu des tatouages? Si oui, que représentent-ils pour toi?

Non. Par manque de courage à l'époque. Une appartenance à une période de vie ou à un moment précis. Un ornement. A l'école d'art, j'avais fait un travail sur la peau. Il s'agissait de photos macro de diérentes parties du corps de la même personne (photos réalisées par Matthieu Spohn d'ailleurs). Et en les juxtaposant, on obtenait un décor graphique en soi. Le grain de la peau, les grains de beauté... constituent déjà un tatouage en soi.

L'hiver arrive doucement, ça te fait sourire ou soupirer?

Sourire. C'est le début des invitations au coin de la cheminée. Et ce gris dehors m'incite à rester à l'intérieur, ce que j'adore! Il est aussi beaucoup plus facile de créer pour moi à cette période de l'année. Peut-être le spleen qui inspire?

Quel est le meilleur conseil que l'on t'ait donné?

Ma mère me disait toujours "reste toi-même". C'est un conseil que j'applique très souvent quand j'ai des doutes... Je me dis “sois toi-même et tout se passera bien”. Savoir rire de soi-même est également quelque chose d'important.

Merci!

POUR DECOUVRIR L'UNIVERS DE MELANIE ET TOUTES LES PHOTOS DE CATHERINE GAILLOUD, RENDEZ-VOUS SUR MYDAYWITH.CH + FACEBOOK!

 

November 26, 2013 by Xavier Grousson
Older Post / Newer Post